La pêche à Genève est un loisir très prisé par de nombreux passionnés. Elle concerne les cours d’eau, le lac Léman et quelques étangs. Elle attire chaque année plusieurs milliers de pêcheurs amateurs et représente aussi le gagne-pain d'une vingtaine de pêcheurs professionnels genevois qui œuvrent sur le lac.

Afin de préserver les milieux aquatiques et les espèces qui s’y développent, la pratique de la pêche est réglementée et le respect de la législation est assuré par la Direction générale de la nature et du paysage (DGNP), par le biais de la surveillance des gardes de l'environnement.

A Genève, trois types de permis de pêche (en format annuel ou journalier) sont disponibles, selon que les pêcheurs désirent pratiquer ce loisir

 

De nombreuses mesures de conservation et de gestion de l’ichtyofaune (ensemble de la faune aquatique) sont mises en œuvre par la DGNP depuis de nombreuses années. Les populations de poissons indigènes sont soutenues par des actions pratiques favorisant aussi bien leur reproduction naturelle que leur renforcement (à l’aide de repeuplements complémentaires par exemple).